Diplôme Supérieur d’Arts Appliqués Lyon

École Supérieure d’Arts Appliqués La Martinière Diderot

Entreprises et Institutions

La plupart des projets du DSAA sont conduits dans le cadre de partenariats avec des entreprises ou des institutions, afin d’offrir un contexte réel aux démarches des jeunes designers en formation.
Ces partenariats trouvent plusieurs cadres pour leur réalisation, en fonction de leur nature spécifique d’une part, mais aussi pour répondre aux objectifs pédagogiques de la formation d’autre part. Ils émanent aussi bien d’entreprises industrielles ou artisanales, que d’institutions culturelles, universitaires ou encore d’associations. Dans tous les cas, ces commandes deviennent des sujets de projet, structurés et accompagnés par l’équipe pédagogique, en relation étroite avec le partenaire. Pour cela, une convention est établie afin d’encadrer les réalisations.

Modalités du partenariat

Les partenariats donnent lieu à l’élaboration entre l’établissement et l’entreprise d’une convention qui définit les objectifs précis de la collaboration. Ceux-ci diffèrent selon l’étude demandée, en fonction de la demande et des possibilités qu’auront les étudiants d’y répondre, en fonction de leur capacités et de la durée consacrée au projet. En tout état de cause, les propositions viendront en complément ou en alimentation d’une prestation de designer. Les cadres sont divers, ils peuvent être – sans que cette liste soit limitative – relatifs à : une phase d’analyse (enquêtes, relevés, études préalables, cartographies d’observation…), une phase de déploiement des recherches (carnets d’idées, scénarios, approches contradictoires…), une phase de développement sur un point très précis du projet, pouvant porter par exemple sur l’exploitation d’une technologie. La liste n’est en rien définitive et les échanges préalables entre l’entreprise, l’établissement et les enseignants visent à en établir la nature.

Une participation financière de l’entreprise est demandée par l’ESAA la Martinière Diderot afin de contribuer à la mobilisation des moyens de l’établissement – espaces, ressources, personnels, équipements, matériels… Son montant est défini lors des échanges en fonction de différents critères : ampleur de la commande, ressources à mobiliser, durée du projet, contenus et nature des livrables…

La convention établit les conditions de communication des projets, leur propriété ainsi que les conditions d’exploitation des droits par l’entreprise. Plusieurs contextes sont envisageables pour le développement des partenariats.

 

Un projet conduit dans le cadre des ateliers de conception

Cela concerne un projet en particulier, proposé par un partenaire et qui est suivi par un groupe classe, le plus souvent issu d’une même mention du design. Ce cadre permet d’accomplir une étude, souvent formulée par le partenaire sous un angle prospectif, et offrir une série de formulations pour une même question. La formation n’ayant pas vocation à se substituer à des professionnels du design, nous avons soin de formuler la commande de manière à ce qu’elle n’empiète pas sur le cadre professionnel.

La durée des projets se situe entre 5 et 7 semaines. Les projets sont encadrés par un binôme professeur/professionnel pendant deux ou trois demi-journées par semaine. La conduite de ces projets s’appuie sur les ressources de l’École – équipements, ateliers, matériels, documentation. Il donne lieu à l’établissement d’un programme pédagogique auquel peuvent être associés d’autres enseignements de la formation – économie, culture design, langues, infographie… ou l’association de professionnels aux compétences complémentaires.

Le partenaire est présent au moment de la présentation du projet, mais aussi dans les étapes clefs de son élaboration, lors de rendus intermédiaires. Il est aussi présent lors du rendu final du projet. Ces rendez-vous permettent des échanges entre les étudiants, les professeurs et le partenaire afin d’ajuster la proposition et permettre l’accomplissement de la commande. Certains projets peuvent donner lieu à l’établissement d’un contrat de confidentialité signé par toutes les parties prenantes.

Exemples de projets conduits dans le cadre des ateliers de conception :

_DESIGN GRAPHIQUE POUR LE LANCEMENT D’UNE NOUVELLE GAMME DE CHAUSSURES
Partenariat dans le cadre d’un Workshop animé par Pierre Rodière, directeur artistique de l’agence Trafik.
Partenaire : Trafik, Adidas

_ UX DESIGN
Projet d’UX design portant sur la conception de scénarios inscrivant l’usage du smartphone dans la commande, le suivi et l’entretien des occultants de la maison.
Partenaire : Somfy

_ DÉMONSTRATEUR DESIGN D’UNE TECHNOLOGIE
Projet mené en partenariat avec l’entreprise Tra-C industrie, entreprise experte dans le travail de soudage de métaux composée d’un bureau d’étude et d’un atelier de fabrication à la pointe de la technologie (découpe laser, robotique, pliage, soudure, finitions, chaudronnerie etc.).
Partenaire : TRA_C

_ SCÉNOGRAPHIE POUR #ACOW
Les étudiants de DSAA Espace ont accompagné l’événement #acow, les 1res assises du coworking, proposé par la Métropole de Lyon, par la mise en œuvre d’une scénographie éphémère et de l’identité visuelle, appuyée sur le plan technique par l’atelier En Goguette.
Partenaire : Métropole de Lyon.

 

Un projet conduit dans le cadre des projets tutorés

Les projets tutorés s’appuient sur des commandes réelles très spécifiques nécessitant une combinaison de compétences souvent singulières. Pour répondre à ces besoins, à la frontière des spécialités et des mentions, les étudiants travaillent en équipe pluridisciplinaires, au profit du projet.
Le partenaire est un commanditaire avec lequel l’équipe de designers et leurs tuteurs-professeurs est en relation constante. Le partenaire est expert de son marché, de sa marque, de ses clients et des utilisateurs. Il confie aux étudiants un projet à traiter dont le livrable est identifié et fait l’objet d’une convention de partenariat ciblée.

Exemples de projets conduits dans le cadre des projets tutorés :

_GAME-PLAY POUR TATAMIZ
Création de jeux/puzzle en EVEA, et conception de game play (scénarios de jeu).
Partenaire : Tatamiz

_PROTECTION INVISIBLE POUR WEDZE
Carnet d’idées et prototypage de solutions pratiques répondant à la problématique « une protection invisible pour les sports de glisse ».
Partenaire : Wedze

_MOBILIER POUR NOMADIC FURNITURE
Conception d’un mobilier de transition pour accompagner le déplacement du CCO à l’Autre Soie.
Partenaire : CCO

_IDENTITÉ POUR « L’AVENTURE ORDINAIRE 2017 »
Conception et la réalisation de l’identité, signalétique et scénographie de l’évènement.
Partenaire : CCO

_ DESIGN D’ORIENTATION POUR LE CENTRE DE REMÉDIATION COGNITIVE
Création d’une charte graphique et proposition de solutions pour la signalétique et l’amélioration des espaces.
Partenaire : SERVICE UNIVERSITAIRE DE REMÉDIATION COGNITIVE

_SCÉNOGRAPHIE POUR LE FESTIVAL  « LIVRAISON D’ÉTÉ »
Création d’une scénographie pour le festival d’été 2018
Partenaire : LES SUBSISTANCES

 

Un projet conduit dans le cadre des projets de diplômes de DSAA

Les projets de diplômes sont conduits en année terminale du DSAA, par un étudiant ou un binôme d’étudiants issus de la même mention de DSAA ou de deux mentions différentes. Ces projets ont pour premier cadre celui de la recherche et ils s’appuient sur un mémoire professionnel de design. Leur déploiement dans le projet de design se fait le plus souvent en collaboration étroite avec des entreprises industrielles, des associations ou des laboratoires de recherche. La formation de DSAA encourage cette pratique et incite les étudiants à trouver un partenaire pour leur projet de diplôme qui vient en tant que commanditaire, en proposant un cadre d’étude au jeune designer, mais le plus souvent en se positionnant comme des partenaires de projets.

Dans ce cadre précis, il n’est pas forcément établi de convention, mais le partenaire est invité à assister aux différentes phases de présentation par l’étudiant et d’appuyer son travail au moment de la soutenance finale de son projet devant le jury. Il peut être à la fois un expert, un conseiller, ou une ressource pour le projet.

Et surtout, les étudiants de DSAA sont invités à conforter, à nourrir, à appuyer leur projet de diplôme par des contacts permanents avec le monde professionnel, par la multiplication des rencontres, en proposant des interviews, en requérant des appuis ou des conseils précieux pour le développement de leur projet.