Diplôme Supérieur d’Arts Appliqués Lyon

École Supérieure d’Arts Appliqués La Martinière Diderot

AmStramGrame

Identité du dispositif AmStramGrame développé par Grame et Canopé Par : Mathilde Romand, Gwendoline Chicot,  Juliette Deville-Cavelin, Hélène Cabot  Thomas Roux, Pauline Couleaud, Emma Talec, Morgane Le Guennec Amstramgrame est un projet pédagogique destiné principalement à des collégiens, qui souhaite créer des passerelles entre différents enseignements (mathématique et musique). Durant ces ateliers, les élèves sont amenés à programmer un […]

Identité du dispositif AmStramGrame développé par Grame et Canopé

Par : Mathilde Romand, Gwendoline Chicot,  Juliette Deville-Cavelin, Hélène Cabot  Thomas Roux, Pauline Couleaud, Emma Talec, Morgane Le Guennec

Amstramgrame est un projet pédagogique destiné principalement à des collégiens, qui souhaite créer des passerelles entre différents enseignements (mathématique et musique). Durant ces ateliers, les élèves sont amenés à programmer un nouvel instrument, le gramophone, qui permet de transformer un mouvement en son. Porté par deux organismes, Grame et Canopé, AmStramGrame se définit comme un laboratoire expérimental.

Canopé est un organisme de l’Education Nationale qui souhaite innover dans l’école par le design par le développement d’outils numériques éducatifs.

Grame est un centre de création musicale qui propose à la fois un pôle de recherche qui expérimente de nouvelles manières de faire de la musique et un pôle création numérique. Ce centre réalise déjà de nombreux ateliers de médiation dans l’ensemble de la région Rhône-Alpes.

Pour Amstramgrame, les deux organismes unissent leurs compétences afin que médiation artistique et musicale, et expertise en innovation pédagogique créent un projet innovant. La demande initiale est hybride. Il s’agit de réaliser une mallette qui permet de transporter et de charger facilement 30 de ces nouveaux instruments, et créer une identité graphique propre à ce projet et penser un site internet afin de lui donner une visibilité. La problématique est née des observations en situation pédagogique : Comment créer un objet qui introduit la notion d’appropriation des gramophones par l’élève ? Ainsi nous avons répondu à cette problématique par la création d’une couverture «Granopé», qui permet un rangement ergonomique et sans encombrement des gramophones. Le Granopé est en tissu bâche imperméable qui permet le chargement et le transport des gramophones en tout lieu. Le logotype est pensé comme un élément sonore. Il est composé de modules qui permettent l’élaboration d’une banque de signes, abstraits et géométriques qui, disposés sur une grille, créent un visuel rappelant l’idée du « laboratoire de recherches ». Le vocabulaire graphique du trait rappelle la connectique physique des fils et du vocabulaire de l’électricité, mais aussi les passerelles créés entre les différents enseignements que fusionne le projet. 

http://dsaadesign-lyon.fr/wp-content/uploads/2020/02/mediation-amstramgrame.pdf